Archives pour la catégorie Expositions

Hong Kong lentement

HKposterGRIZZLIVERTwebL’association Le Grizzli Vert & Le Barbacane présentent

Hong Kong lentement

La jeune association artistique terrauboise a mis en septembre 2015, un pied bien loin des douces collines gersoises … à Hong Kong ! L’occasion de poser les premières pierres d’un pont entre ces deux territoires qu’il parait surprenant de comparer tant ils semblent s’opposer, notamment par leur densité humaine. Mais emmener loin et surprendre sont aussi à l’origine du Grizzli Vert.

Imaginez un peu : 30 000 habitants vivent sur les 1 000 m2 de l’un, 30 personnes vivent sur la même surface de l’autre…

Et pourtant, il est des choses que Hong Kong et le Gers partagent. Le fait d’être au milieu de, comme à la croisée des chemins. Au milieu du Sud-Ouest pour le Gers, entre Pyrénées et Massif Central, entre Atlantique et Méditerranée. Au milieu de l’Extrême-Orient pour Hong Kong qui avec Singapour, se partagent le rôle de plateforme centrale et liante.
Mais surtout, ce que Gers et Hong Kong ont en commun, c’est la prégnance de la nature. Que l’on soit à Terraube où à Hong Kong, il n’y a pas de coupure entre la nature et l’homme. Certes, la nature de cette nature n’est pas la même, sauvage et luxuriante d’un côté, maîtrisée et cultivée de l’autre. Mais elle est là, partout, en nous. Elle détermine nos lieux de vie, nos déplacements, façonne nos paysages. Hongkongais et Gersois sont d’une certaine façon conditionnés par cette nature (que de champs à traverser, de petites routes qui tournent, de montagnes à contourner ou gravir, de mer à franchir !), mais d’aucuns ne peuvent renier le bien-être qu’ils retirent de cet environnement naturel, l’équilibre intérieur qu’il leur fournit.

Et s’il est une chose qui les oppose, hormis la densité, c’est le rythme, indéniablement. La frénésie hongkongaise, son empressement à s’élever et s’étendre encore (car c’est toujours possible !) est difficilement transposable sur nos collines gersoises où le rythme, plus humain, n’est pas étranger à la longévité de certains de ses plus anciens habitants.

A contre-pied de cette frénésie hongkongaise, Le Grizzli Vert a voulu s’intéresser à cette mégapole en s’emparant des codes du slow art. Pour ce premier regard sur la cité « financière » chinoise, il s’est rapproché d’artistes qui prennent leur temps, qui le chérissent même. Des hommes et des femmes qui placent un savoir-faire que notre société moderne qualifierait « d’artisanal », au coeur de leur démarche artistique.

Dessinateurs hongkongais et français, illustratrice coréenne, artiste américaine du papier découpé, artistes plurimedia mêlant photographie, découpage et collage, maître hongkongais du fotomo (invention japonaise associant photographie et modélisme que le Grizzli Vert est heureux de pouvoir présenter en exclusivité dans l’exposition et l’atelier)… une sélection internationale qui propose une représentation unique, souvent poétique, parfois décalée d’une ville dont la réputation repose surtout sur des clichés.

Une exposition collective à déguster en se remémorant les mots de Henry David Thoreau, philosophe et naturaliste américain du 19ème siècle, « Ce n’est pas ce que vous regardez qui compte, c’est ce que vous voyez* ». Elle rassemble les artistes Alexis Ip, Veron Sung, Yeji Yun, Gérard Henry, Elise Wehle, Camille Levert et des sketchers du groupe Hong Kong Urban Sketchers : Noble Wong, Alvin Wong, Rob Sketcherman, Elaine Chiu et Victor Law.
Cliquez ici pour voir la liste des artistes. 

Une exposition à prolonger lors de l’Atelier fotomo : deux sessions de 2h30 pour apprendre à réaliser un fotomo, objet photographique en 3 dimensions, réalisé à partir de tirages fournis par Le Grizzli Vert.
Places limitées**, renseignements et inscriptions : legrizzlivert@gmail.com

Enfin, découvrez et offrez-vous les objets du quotidien hongkongais dans la boutique éphémère qui se tiendra le lundi 15 en soirée. Les recettes de la boutique iront au Grizzli Vert, et lui permettront d’organiser ses prochains événements.

logoBarbacwebCette semaine riche de découvertes est amicalement accueillie par Melany Darke et Søren Hawes au Barbacane (1, rue Barbacane, 32700 Lectoure), où un atelier est spécialement aménagé pour recevoir expositions et animations artistiques.

 

Le programme:

du 8 au 15 août
Adresse : Le Barbacane, 1, rue Barbacane, 32700 Lectoure

Exposition collective
« Hong Kong lentement »
Horaires du restaurant, ouvert samedi et dimanche

Atelier fotomo en 2 sessions (8 places, réservé aux adultes)
Jeudi 11 août, 10h-12h30
Dimanche 14 août, 10h-12h30
Prix non adhérents : 20€
Prix adhérents : 10€

Boutique éphémère (popup shop)
Lundi 15 août pendant le marché de nuit de Lectoure (à partir de 18h)
Coupon de réduction de 5€ pour les adhérents adultes à partir de 10€ d’achats

————————————————————————————————

*The question is not what you look at, but what you see.(Journal, 5 août 1851).             

**Atelier réservé aux adultes, utilisation prolongée du cutter. 8 places. 20€ pour les 2 sessions de 2h30 (adhérents du Grizzli Vert : 10€) Matériel fourni.

————————————————————————————————
Renseignements :
legrizzlivert@gmail.com

 

 

Portraits de Terraubois à Maubourguet

QuinzaineImagecoverLe Grizzli Vert est heureux de participer à la Quinzaine de l’Image 2016, festival dédié à la photographie, organisé par l’association Peleyre. http://www.peleyre.fr/quinzaine16.html

Retrouvez les Portraits de Terraubois, du 1er au 17 juillet 2016, à la Maison des Associations de Maubourguet, joli coin des Hautes-Pyrénées que de nombreux Terraubois connaissent bien, pour y avoir passé quelques vacances dans les colonies d’été !

Plus d’infos ici: http://www.peleyre.fr/quinzaine16.html 

Portraits de Terraubois

Exposition photographique.
AffichePortraits72dpiAout2015

Dates : du 11 août au 6 sept 2015
Entrée libre les weekends, 14h-18h
Sur RDV en semaine, écrire à legrizzlivert@gmail.com

Lieu :
2 Place de Gascogne, 32700 Terraube

Vernissage : 
Le mardi 11 août à 18h. Il est ouvert à tous !